SAM 25 NOV – 20H30
TAMALA – WOUTER VANDENABEELE

Musique du monde

Réservation

15€ sur place
10€ membres
5€ étudiant -25 ans
1,25€ Art.27
Carte de membre 10€

Formule dîner spectacle
Repas servi dès 19h, sur réservation : 15€

Avec un nouveau CD tout frais

Rassemblés par une alchimie musicale toute naturelle, les musiciens de Tamala oscillent avec aisance entre tradition et innovation, force et subtilité, rêve et réalité, nord et sud. Au-delà de leur entente musicale, ils partagent aussi des valeurs qu’ils ont décidé de défendre grâce à leur musique. Ils soutiennent une école au Sénégal, ce qui leur a valu le surnom d’ « ambassadeurs de Ceppe ». Mais c’est bien sûr leurs personnalités musicales qui font des étincelles. Mola Sylla chante avec la puissance du cœur. Son timbre de voix granuleux en fait l’un des plus créatifs chanteurs sénégalais, comme en témoigne sa longue collaboration avec le violoncelliste néerlandais Ernst Reijsiger, avec qui il a composé la bande originale du film de Werner Herzog The Blue Yonder. Mola Sylla joue également du xalam (luth Afrique de l’Ouest), kongoma et kalimba (piano à pouce) ainsi que des percussions.

Bao Sissoko est un joueur de kora talentueux et reconnu dans toute l’Europe. Maître de cette harpe ouest-africaine, il a non seulement joué au côté du célèbre Baaba Maal mais il est également connu pour sa collaboration avec Malick Pathé Sow.

Le violoniste folk belge Wouter Vandenabeele surprend encore et toujours par ses collaborations plus audacieuses les unes que les autres : de celle avec le joueur de oud syrien Elias Bachoura au big band folk du monde Olla Vogala.

Les trois musiciens avaient déjà travaillé ensemble il y a quelques années sur les albums « La Musique d’Issa Sow » et « Mousso Lou » de Mami Kanouté mais c’est en trio que la magie de leur musique se révèle pleinement. Sincérité et sérénité émanent à chaque note, comme une invitation à se laisser emporter au gré des mélodies. L’entente entre le violon, la kora et le chant est enivrante, le dialogue est soutenu, et le plaisir de jouer jaillit à chaque instant. Plaisir qu’on ne peut que partager.


Avec Wouter Vandenabeele (BE), violon – Mola Sylla (Sénégal), chant, xalam – Bao Sissoko (Sénégal), kora

Pour les écouter